Rouen Rive gauche. Images - photos.

La rue Saint-Julien doit son nom au prieuré, initialement léproserie fondée en 1183.

 

218 Rue Saint-Julien.

        2012 - Toujours plus de verdure. A la faveur de l' action judicieuse du conseil de quartier et des services municipaux, l'affreux terrain vague situé à l'angle de la rue Parmentier s'est vu transformé en charmant jardinet, faisant l'affaire des habitants de la Résidence Saint-Julien pourtant déjà bien dotés en espaces verts. Petit bémol : les riverains auraient néanmoins espérés quelques places de parking paysagères. Gratuites évidemment.

 

2007 - 4 Oct - aa
Rue Saint-Julien - En second plan : La Résidence Saint-Julien.
2007 - Durant de nombreuses années,
ce trottoir ce ne fut qu'un terrain vague.
°
2010 - 8 Nov - ab
Rue Saint-Julien - En second plan : La Résidence Saint-Julien.
Nov. 2010 - Le parking sauvage est supprimé.
Des engins retournent la terre.
°
2010 - 18 Nov - c

En arrière plan : Les immeubles Pépinières.

 

2012 - 28 Septembre - b
Rue Saint-Julien - ROUEN
2012 - Des bancs pour papoter. Le square Marie Planterose est créé.
En arrière plan le groupe "Les pépinières".
°
2013 - 10 le 23 - b
Rue Saint-Julien - Un écrin de verdure supplémentaire
pour la Résidence Saint-Julien.
°

2015 - Square Me Planterose

Rouen - Rue Saint-Julien
Par délibération du Conseil Municipal du 11 juillet 2013
la parcelle située à l'angle de la rue Parmentier et de la rue
Saint-Julien est dénommée "Square Marie Planterose".

Née le 2 Février 1689, mariée le 29 avril 1710 à Thomas Planterose, ancien juge consulaire, Marie a acquis le site de l'actuel jardin des plantes en 1741.


°°°°°°°°°°°

188 Rue Saint Julien.

       2006 -  Quelques centaines de mètres carrés d'espaces verts supplémentaires.

            Ils sont apparus autour des immeubles "Les Pépinières", rue Saint Julien. Venant s'ajouter au parc privé de la Résidence Saint-Julien situé juste en face. Fait, surtout visible depuis la rue Parmentier.

Un appartement verre et acier d'un immeuble géré par ROUEN HABITAT avait brûlé, le 3 Septembre 2002, entraînant des déformations de structure. Une excellente initiative fut prise: Déconstruire (ou détruire si vous préférez) la partie endommagée. Soit 72 logements.
Ce projet fut réalisé avec la participation financière de l'état et du Département de seine Maritime.

A terme, ces immeubles seront tous détruits.

Parmentier

(Click to enlarge)    

Endommagée par l'incendie,
la partie gauche de ce  bâtiment du groupe "Les Pépinières" va être déconstruite.
(démolie si le terme vous convient mieux).

°

avant démolition

Immeuble des Pépinières.
Partie gauche avant démolition (visible rue Parmentier)

°

après démolition

Immeuble du groupe des Pépinières après démolition partielle.

°

 Espace vert le bienvenu.

17 Juil 07

Nouvel espace vert créé grace à la démolition partielle
d'un immeuble des Pépinières.

°

Résidence Saint-Julien - c

Face aux Pépinières : L'élégante Résidence Saint-Julien. 
Une des plus arborées de Rouen.

Voir ce lien : Rue Saint-Julien - 2

PARSIFAL36